Réduction mammaire en Tunisie : chirurgie esthetique – clinique MedEspoir

Définition de la réduction mammaire : C’est une chirurgie esthétique et plastique des seins qui consiste à diminuer la taille d’une poitrine hypertrophiée pour qu’elle soit en harmonie avec le reste de la silhouette.

La gynécomastie en Tunisie est la réduction du volume de la poitrine masculine.

Quelles sont les causes et les conséquences de l’hypertrophie mammaire ?

Le volume excessif des seins peut avoir une ou plusieurs raisons, qu’on peut déceler comme suit :

  • Développement exagéré de la glande mammaire et des canaux galactophores ;
  • Les différents changements physiologiques qui surviennent au cours de la vie de la femme : puberté, grossesse, allaitement, ménopause ;
  • Infiltration anormale des graisses après la quarantaine ;
  • Origines génétiques liées au chromosome X.

Ce phénomène peut causer plusieurs gênes à la femme à court et à long terme. On en cite :

  • Aspect disproportionné et inesthétique de la poitrine ;
  • Problème quotidien qui se pose lors du choix des vêtements appropriés ;
  • gênes en pratiquant des activités physiques et sportives ;
  • douleurs du dos qui se manifestent à long terme et avec l’âge ;
  • Chute de la poitrine (ptôse), due à l’effet du poids et de la pesanteur.

Quelles sont les bonnes candidates d’une diminution de la poitrine ?

Logiquement, les meilleures candidates d’une telle opération de chirurgie esthétique sont celles qui souffrent d’une ou de plusieurs conséquences de l’hypertrophie (citées ci-dessus) et qui désirent vraiment changer cette « fatalité ».

 Combien coûte une réduction mammaire Tunisie ?

Intervention Prix € Durée de séjour esthétique
Réduction mammaire 2100 € 5 nuits et 6 jours

 

Les tarifs proposés par la clinique MEDESPOIR sont bien moins chers que les cliniques européennes.

De plus, ils sont de type « tout inclus » car ils ne comprennent pas seulement les frais de l’intervention mais aussi : les honoraires des praticiens, l’hébergement à l’hôtel 5 étoiles, les accessoires fournis (pansements, médicaments, ordonnances), assistance médicale, transport dans un véhicule climatisé et confortable, etc.

Ce qu’il faut savoir avant une réduction des seins

Avant de se faire opérer, plusieurs mesures sont à entreprendre. D’abord, il faut apporter, lors des consultations préopératoires, le reste de votre dossier médical (outre le bilan sanguin et les photographies médicales). Les mammographies, les échographies, les radiographies et votre avis comptent pour le chirurgien, pour qu’il puisse compléter votre dossier médical.

Il vous faut également, une autre visite médicale chez le médecin anesthésiste pour vous détailler les modalités de l’anesthésie, ses effets sur l’organisme et même ses complications possibles.

Par ailleurs, il est impératif d’arrêter toute prise d’anti-inflammatoires et d’anticoagulants avant 15 jours de l’opération. Le tabac et l’alcool sont aussi interdits durant cette période et même après l’intervention (15 jours postopératoires).

Réduction mammaire en TunisiePlastie de diminution des seins : comment procéder ?

Une telle plastie assez compliquée nécessite environ deux ou trois heures sous anesthésie générale avec une à deux nuits d’hospitalisation.

L’objectif du chirurgien plasticien est de réduire le volume des tissus mammaires qui sont à l’origine de l’hypertrophie de la poitrine et/ou à les reconcentrer. De plus, la présence des amas graisseux localisés au niveau de cette zone sensible peut causer également ce problème et dans ce cas, rien de mieux qu’une liposuccion.

Après la reconcentration ou la réduction de la glande mammaire, l’étape qui suit est le remodelage de la peau mammaire tout en rehaussant les aréoles et les mamelons.

Réduction mammaire en Tunisie : les différentes incisions pratiquées

Réduction mammaire en Tunisie : les incisions pratiquées

 

Cette chirurgie plastique, esthétique ou réparatrice nécessite une expertise et un savoir-faire incomparables, vu sa délicatesse et sa complexité.  En effet, deux cicatrices sont essentiellement réalisées : une incision périaréolaire ou « round-block » et une autre cicatrice en T ou en ancre marine qui lie déjà une incision verticale (de la base de l’aréole au pli du sein) et une autre incision horizontale au niveau du pli naturel du sein.

Suites opératoires d’une réduction des seins

Tout de même, il faut porter une sorte de soutien-gorge spécial pendant un mois (similaire à la gaine de contention pour les fesses ou les cuisses) afin de protéger les cicatrices contre les traumatismes et d’assurer, ainsi, une bonne cicatrisation.

Une telle opération n’est pas très douloureuse et la prescription des antalgiques classiques est suffisante pour atténuer ces douleurs modérées.

Vous pouvez sentir des tiraillements et des picotements au niveau de vos seins, ce n’est que l’effet du remodelage cutané effectué. La présence des œdèmes et des colorations bleues au niveau de la zone opérée ne présente aucun danger et finit par se dissiper peu à peu.

Quant aux vos activités professionnelles, vous pouvez les reprendre après trois semaines de l’opération mais le sport ne peut être repris qu’après 6 semaines.

Durabilité du résultat

Dès le retirement des pansements, le résultat est bien visible et vous n’aurez plus ces seins lourds et inesthétiques. Cependant, vous n’aurez un résultat définitif qu’après 3 mois de l’opération.

Quant aux cicatrices, elles ne sont pas visibles puisqu’elles sont dissimulées dans les sillons sous-mammaires ou dans la pigmentation des aréoles (pour la round-block). De plus, elles sont de moins en moins visibles jusqu’à disparaitre définitivement.

Réduction mammaire: photo av/ap

Peut-on combiner une réduction mammaire à une correction de la ptôse des seins ?

Oui. Comme on a déjà mentionné dans un paragraphe précédent, l’aspect atrophié de la poitrine, peut causer sa chute et dans ce cas, on combine l’opération de réduction à la correction de la ptôse mammaire.

La grossesse et l’allaitement sont-ils possibles après la diminution de la poitrine ?

Oui mais ce n’est pas très pratique car le résultat obtenu peut être altéré (volume et forme des seins) par les modifications physiologiques dues à la grossesse et l’allaitement. Donc, il est préférable de programmer l’opération après les grossesses pour que le résultat soit parfait.

Quels sont les risques et les complications possibles ?

Heureusement qu’ils sont rares. Toutefois, on ne peut pas nier leur existence. Les risques de la réduction des seins sont comme suit : risques liés à l’anesthésie, imperfection du résultat (seins asymétriques par exemple), hématome, phlébite, cicatrices gonflées, chéloïdiennes ou même nécrosées, embolie pulmonaire.

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Average rating:  
 2 reviews
Réduction mammaire age

J'ai une hypertrophie mammaire et je désire effectuer l'intervention de réduction mammaire en Tunisie. Je veux savoir quel est l'age limite pour faire cette opération.

Réduction mammaire douleurs

Je veux bien profiter d'une réduction mammaire en Tunisie et je veux savoir les douleurs et les complications possibles suite à cette intervention.