Déviation de la cloison nasale : définition et traitement

Définition de la cloison nasale   

La cloison nasale, aussi appelée septum nasal, est la paroi verticale qui sépare les deux cavités du nez aboutissant aux narines. Elle est composée d’os fin et de tissus cartilagineux, et revêtue d’une membrane muqueuse. Située au milieu du nez, elle permet à l’air de passer dans les poumons puis d’en sortir par les narines de manière fluide. Dans une situation idéale, le septum serait une paroi parfaitement droite séparant deux fosses nasales symétriques. Cependant, 80% présentent une cloison nasale déviée. Si cette déviation est souvent bénigne et sans réelles conséquences, des déséquilibres plus sévères peuvent bloquer partiellement les voies nasales et provoquer des problèmes respiratoires.

 Causes de la déviation de la cloison nasale

Un septum nasal dévié peut être dû à :

  • Une malformation congénitale : la déviation est héritée à la naissance et se développe avec la croissance.
  • Un traumatisme du nez : un accident ou la pratique d’un sport à risque (comme certains sports de contact) peuvent provoquer la fracture de l’os nasal, engendrant une déviation sérieuse de la cloison nasale.

Quelles conséquences à un septum nasal dévié ?

Au-delà de la gêne esthétique qui en résulte, la déviation de la cloison nasale peut perturber les flux d’air dans le nez. Elle est en outre susceptible de favoriser différentes infections des voies respiratoires (sinusite, laryngite, rhinopharyngite…) et engendre souvent des troubles du sommeil.

Détection d’une déviation de la cloison nasale

Un septum dévié peut provoquer des symptômes qui varient selon le degré de déviation de la cloison nasale. Les complications incluent des problèmes respiratoires et un défaut d’évacuation des sécrétions nasales.

deviation cloison nasale

Quels symptômes ?

Les symptômes les plus fréquents sont la congestion nasale (nez bouché, souvent avec un coté du nez plus encombré que l’autre) et les difficultés respiratoires. Les autres symptômes peuvent être :

  • Une inflammation des sinus (sinusite) : l’obstruction du flux de mucus entrave l’élimination des sécrétions nasales. Il en résulte un terrain propice à la multiplication des bactéries, ce qui favorise l’infection des sinus.
  • Des saignements et des écoulements du nez
  • Un sommeil perturbé (apnée du sommeil, ronflement permanent, bouche desséchée…)
  • Des maux de tête et des douleurs faciales
  • Maux de gorge et infections respiratoires (pharyngite, laryngite…)
  • Une inflammation des oreilles (otite)

Comment diagnostiquer une déviation de la cloison nasale ?

Quand les symptômes suggérant un septum dévié sont constatés, le patient est orienté vers un spécialiste en oto-rhino-laryngologie (ORL).

Le médecin examine de l’intérieur les voies nasales au moyen d’une endoscopie nasale. Un fibroscope muni de faisceaux lumineux est introduit dans le nez, permettant au praticien d’explorer visuellement la structure interne du nez. Afin de confirmer le diagnostic et de préciser le degré de déviation de la cloison nasale, un scanner du visage peut être exigé.

Déviation de la cloison nasale : comment la traiter ?

Pour la plupart, les symptômes du septum nasal dévié peuvent être soulagés par des médicaments. Quand le traitement médical s’avère inefficace, une opération chirurgicale du nez peut être nécessaire.

Traitement médical

Le médecin prescrit un traitement décongestionnant pour soulager l’obstruction nasale. Si la déviation de la cloison nasale s’accompagne d’inflammations des voies respiratoires, il peut prescrire des corticoïdes ou des antihistaminiques. Afin de limiter le dessèchement des voies respiratoires, il convient d’utiliser des vaporisateurs électriques qui humidifient l’air en y diffusant de la vapeur d’eau. Des lotions et des pommades peuvent également être appliquées pour humidifier les muqueuses nasales sèches.

Traitement chirurgical

Si la déviation de la cloison nasale engendre des complications sérieuses (gêne respiratoire considérable, sinusite chronique, apnée du sommeil), une intervention chirurgicale est indispensable.

La septoplastie

Cette opération permet de redresser la cloison nasale déviée en la remodelant. Comme il s’agit d’une chirurgie fonctionnelle, le septum est repositionné de l’intérieur sans répercussion sur l’aspect externe du nez. La septoplastie en Tunisie se déroule sous anesthésie générale et ne laisse pas de cicatrices visibles.

La rhinoseptoplastie

Il s’agit d’une opération de chirurgie esthétique et fonctionnelle. La rhinoseptoplastie est indiquée lorsque la déviation de la cloison nasale s’accompagne d’une déviation du nez. En plus de corriger le septum dévié, cette opération remédie aux défauts esthétiques et améliore l’aspect extérieur du nez.

correction deviation cloison nasale