Bridge dentaire Tunisie: pose couronne dentaire prix pas cher

Le bridge dentaire (pont dentaire) est un dispositif prothétique fixe, qui permet de couvrir l’écart d’une ou plusieurs dents manquantes et de les remplacer à la fois en apparence et en fonction.

À ne pas confondre avec l’implant dentaire, le bridge dentaire se compose essentiellement de deux parties : une paire de capsules, qui servent à ancrer le bridge dentaire, et les éléments intermédiaires, qui sont en fait les « fausses dents » qui doivent remplacer les dents manquantes.

La pose d’un bridge dentaire est une méthode de restauration dentaire qui comporte trois phases : la phase de préparation des dents piliers (première phase), la phase de collecte des empreintes dentaires avec la construction ultérieure de l’implant dentaire (deuxième phase) et, enfin, la phase de logement du bridge dentaire (troisième phase).

Actuellement, il est possible de fabriquer des bridges dentaires en : céramique, métal-céramique, zircone-céramique ou porcelaine.

Caractéristiques

Le bridge dentaire a en fait l’apparence et la fonction de la ou des dents manquantes qu’il est destiné à remplacer. Normalement, son installation consiste à l’ancrer aux deux dents qui délimitent la zone avec l’écart dentaire.

Structurellement parlant, deux éléments sont reconnaissables dans un bridge dentaire : les capsules et le ou les éléments intermédiaires.

Au nombre de deux, les capsules servent à ancrer le pont dentaire aux dents délimitant l’espace ; en dentisterie, ces dents sont spécifiquement appelées dents piliers.

Les éléments intermédiaires, en revanche, sont les « fausses dents » qui doivent remplacer fonctionnellement et esthétiquement les dents manquantes (N.B. : on parle d’élément intermédiaire, lorsqu’il n’y a qu’une seule dent manquante).

Quelle est la différence entre un bridge dentaire et un implant dentaire ?

Le pont dentaire et l’implant dentaire présentent plusieurs différences. L’un d’entre eux est particulièrement remarquable : alors que le bridge dentaire assure son ancrage aux dents adjacentes à l’espace (N.B. : union entre les éléments intermédiaires du bridge dentaire et les dents dites piliers), l’implant dentaire assure son ancrage aux os qui soutiennent normalement les dents humaines (mâchoire et mâchoire) ;

Indications pose bridge dentaire

La pose d’un bridge dentaire est indiquée lorsqu’une ou plusieurs dents sont manquantes :

  • Elle compromet la fonction de mastication ;
  • Elle compromet la fonction phonétique ;
  • Ruine l’apparence d’un sourire, créant un malaise esthétique ;
  • Risque de déplacement des dents saines adjacentes.

Les objectifs d’un bridge dentaire

  • Rétablit la fonction masticatoire et la fonction phonétique, lorsqu’elles sont compromises par l’absence d’une ou plusieurs dents ;
  • Donne au sourire un aspect normal, où l’absence d’une ou plusieurs dents défigure l’esthétique de la bouche ;
  • Empêche les dents saines de se déplacer à proximité de l’espace ;
  • Permet la bonne répartition, sur les dents, de la force dite de morsure.

Quelles sont les cause de l’absence d’une ou de plusieurs dents ?

Une carence dentaire – c’est-à-dire l’absence d’une ou de plusieurs dents  peut dépendre de :

  • Une carie grave et incurable, qui a rendu nécessaire l’extraction de la ou des dents concernées ;
  • Fracture grave non seulement de la couronne, mais aussi de la racine d’une ou de plusieurs dents ;
  • Un abcès dentaire important ;
  • La vieillesse ;
  • Parodontite sévère, qui a rendu l’extraction dentaire indispensable.

Installation d’un bridge dentaire

La pose d’un bridge dentaire comprend essentiellement trois phases qui, dans l’ordre chronologique de la première à la dernière, sont : la phase de préparation des dents piliers, la prise d’empreintes dentaires et la construction du bridge dentaire et, enfin, la phase de logement du bridge dentaire.

La pose d’un bridge dentaire n’est pas une procédure chirurgicale.

La préparation des dents piliers

Le pont dentaire est ancré au moyen de capsules que le dentiste insère comme s’il s’agissait du capuchon d’un stylo sur les deux dents qui délimitent l’espace (les dents dites piliers).

Les deux capsules servent à ancrer le pont dentaire aux dents piliers et sont comparables à bien des égards au capuchon d’un stylo.

L’encapsulation du bridge dentaire nécessite toujours de limer l’émail des dents qui doivent servir de piliers.

En d’autres termes, pour ancrer un bridge dentaire, il est essentiel de modifier les dents adjacentes à l’espace et de les préparer à l’insertion des capsules.

Ce n’est qu’une fois la préparation des dents piliers terminée que vous pouvez passer à l’étape suivante, c’est-à-dire la prise d’empreintes dentaires.

La prise d’empreintes dentaires et la construction de bridges

Le recueil des empreintes dentaires consiste en fait en une photographie des dents piliers, préparée à l’avance et sur laquelle le dentiste devra insérer les capsules pour l’ancrage.

Les empreintes dentaires sont essentielles pour la construction de capsules adaptées aux dents piliers et pour la construction d’éléments intermédiaires permettant de couvrir correctement l’espace.

Afin de maintenir la fonction masticatoire et esthétique des dents soumises à la limaille, les deux capsules recouvrant ces dernières sont réalisées de manière à avoir l’apparence de dents normales (en particulier, elles reproduisent l’aspect canonique des dents qu’elles devront recouvrir).

En général, l’assemblage d’un bridge dentaire se fait dans un laboratoire dentaire et dure quelques jours. Habituellement, en attendant que le bridge soit prêt, les dentistes couvrent l’écart avec une prothèse temporaire.

Logement du bridge dentaire

Avec le boîtier du bridge dentaire, le dentiste encapsule les dents piliers et couvre l’espace au moyen du ou des éléments intermédiaires.

L’encapsulation nécessite l’utilisation d’un adhésif, communément appelé ciment. Il faut environ deux semaines pour que le ciment se solidifie définitivement.

Matériel

Actuellement, il est possible de fabriquer des bridges dentaires en céramique, en métal-céramique, en zirconium-céramique ou en porcelaine.

Le  dentiste et le patient décident le choix du matériau de construction d’un bridge dentaire, après une discussion appropriée sur les avantages, les inconvénients et les coûts.

Durée de vie d’un bridge dentaire

La durée de vie d’un bridge dentaire générique est comprise entre 5 et 15 ans.

Si le porteur prend soin de son hygiène buccale, les chances que le bridge dentaire dure au moins dix ans sont assez élevées. Après tout, la santé des dents et, en particulier, des dents piliers est cruciale pour le bon positionnement et le bon fonctionnement des ponts dentaires.

Entretien

Pour prolonger la durée de vie d’un bridge dentaire, les dentistes recommandent

  • Brossez-vous les dents immédiatement après les repas, en les brossant correctement ;
  • Utilisez le fil dentaire au moins une fois par jour (idéalement deux fois) ;
  • Utilisez quotidiennement un bain de bouche antiseptique ;
  • Brossez-vous les dents régulièrement ;
  • Adoptez un régime alimentaire pauvre en aliments qui sont des facteurs de risque de caries.