Perte de cheveux : quels sont les traitements qui ont fait leurs preuves contre la calvitie ?

Perte de cheveux : quels sont les traitements qui ont fait leurs preuves contre la calvitie ?

greffe-cheveux-tunisie

La calvitie touche des centaines de millions d’hommes à travers le monde. Si certains acceptent la fatalité, d’autres s’accommodent mal de cette disgrâce esthétique qui peut générer une souffrance psychologique. En effet, l’alopécie est associée à la vieillesse et la perte de virilité. Certains industriels pharmaceutiques, peu scrupuleux, jouent sur le désespoir des patients et proposent des traitements miracles, qui s’avèrent finalement inefficaces. On a sélectionné pour vous les principaux traitements qui ont fait leurs preuves contre la calvitie.

Les implants capillaires sont le traitement de référence contre l’alopécie

A ce jour, le traitement le plus efficace contre la calvitie est la greffe cheveux. Grâce aux avancées technologiques, la mise en place d’implants capillaires est aujourd’hui une intervention rapide, efficace et sans risque. Elle consiste à prélever des follicules pileux (généralement à l’arrière de la tête) puis de les réimplanter dans la zone dégarnie. Même si elle peut nécessiter plusieurs séances, cette technique est l’assurance d’un résultat naturel et durable.

Chute de cheveux : des médicaments efficaces mais parfois contraignants

Pour endiguer la chute excessive de cheveux, deux médicaments peuvent être administrés : le Minoxidil et le Finastéride. S’ils peuvent se targuer d’une certaine efficacité, ces médicaments ne font pas de miracle non plus. Chez la plupart des patients, ils permettent de freiner la calvitie. Toutefois, ces médicaments sont prescrits… à vie ! Pour le Finastéride (commercialisé sous le nom de Propecia), comptez 3 comprimés quotidiens. Quant au Minoxidil, il est souvent administré sous forme de lotion. Le patient doit l’appliquer sur les zones dégarnies et se masser le cuir chevelu 2 fois par jour. Mais attention ! Au moindre dérèglement de la posologie, la calvitie reprendra de plus belle. De plus, les deux médicaments génèrent des effets secondaires parfois handicapants (maux de tête, éruptions cutanées, baisse de la libido…).

Découverte scientifique : un médicament contre l’ostéoporose pourrait traiter efficacement la calvitie

C’est la conclusion qui ressort d’une étude très sérieuse, publiée par la revue scientifique PLOS Biology. En effectuant des tests sur un nouveau médicament contre l’ostéoporose, une équipe de chercheurs britanniques (de l’université de Manchester) a découvert un composé actif qui stimule la repousse des cheveux. Les tests effectués sur une quarantaine d’échantillons capillaires humains sont concluants. Si ce médicament offre un potentiel encourageant, il faut attendre d’autres essais cliniques pour s’assurer de son efficacité et, surtout, de son innocuité…

Jusque-ici, l’efficacité des traitements médicamenteux anti-calvitie reste aléatoire, et souvent entachée d’effets indésirables. La recherche médicale s’active pour dénicher le remède miracle, mais les enjeux économiques sont tellement importants qu’on n’est jamais à l’abri des fausses promesses et des mauvaises surprises. En attendant, la greffe de cheveux reste la meilleure solution contre la calvitie.