Simona Halep : Retour sur une carrière en or

Simona Halep : Retour sur une carrière en or

reduction-mammaire-tunisie

Aujourd’hui, Simona Halep est classée numéro 1 mondiale du tennis féminin. Cependant, quelques années plus tôt, la tenniswoman était mieux connue pour la taille de son soutien-gorge que pour son habileté avec la raquette.

En effet, elle avait une poitrine généreuse qui la mettait mal à l’aise et l’empêchait de jouer correctement. Elle a recouru de ce fait à une plastie de diminution des seins en 2009.

À ce moment-là, la tenniswoman avait 17 ans et occupait le rang 210 dans le classement mondial. Peu de temps après son opération de réduction mammaire, la carrière de la sportive roumaine a décollé. Elle a grimpé en flèche dans le classement mondial et a atteint son rythme de croisière, conservant à ce jour sa première place dans le classement mondial qu’elle occupe depuis octobre 2017.

La championne compte à son palmarès 18 titres en simple, 1 titre en double dames, et 16 finales perdues. Ce n’est qu’après trois défaites en finale dont deux à Rolland Garros en 2014 et 2017 et une à l’Open d’Australie en 2018, qu’Halep remporte en mai 2018, son premier titre de grand Chelem dans le prestigieux tournoi de Rolland Garros.

Aujourd’hui, la tenniswoman est considérée comme la personnalité publique la plus importante en Roumanie. Elle a non seulement réalisé son rêve et celui de son peuple, mais a également ouvert la voie à des joueuses de tennis roumaines qui sont parvenues à percer le top 100 du classement mondial.

En effet, en Roumanie, les joueurs de tennis ne peuvent pas compter sur une structure d’entraînement ni sur le soutien de leur fédération. Ils doivent trouver leurs propres moyens afin de poursuivre leur rêve.

Étant la première à franchir le pas, Simona Halep a donné, d’une certaine manière, confiance aux joueuses. Elle est également une inspiration pour les jeunes de son pays qui s’intéressent de plus en plus au tennis.