fbpx

Réduction boule de bichat : la chirurgie des joues

Réduction boule de bichat : la chirurgie des joues

chirurgie-joues

La bichectomie est une technique chirurgicale qui consiste à enlever la graisse située dans les joues, exactement la graisse située entre le muscle masséter et le muscle buccinateur, des deux côtés du visage. Cette graisse est connue sous le nom de “boules de Bichat”.

Ces boules ont été découvertes par un anatomiste du nom de Lorenz Heister, qui pensait qu’il s’agissait de boules de nature glandulaire. Cependant, près de 100 ans plus tard, le Français Marie François Xavier Bichat, également anatomiste, a découvert qu’il s’agissait de boules faites uniquement de graisse.

À quoi sert une bichectomie ?

L’objectif de cette opération chirurgicale est d’affiner les joues des deux côtés du visage afin de mettre en valeur les pommettes et d’affiner le bord de la mâchoire, c’est-à-dire de profiler l’ovale du visage.

Normalement, cette opération est indiquée pour les personnes qui ont un visage très arrondi et qui, même en perdant du poids, continuent à garder la même forme dans leur visage.

En quoi consiste l’opération ?

L’extraction des boules de graisse des joues est une opération simple au cours de laquelle deux petites coupes d’environ un centimètre et demi sont réalisées de chaque côté du visage, à l’intérieur de la bouche, d’où elles peuvent être extraites.

La plus courante consiste à recourir à une anesthésie locale, bien que dans certains cas, une anesthésie générale puisse être utilisée, selon le patient. La durée de l’intervention est inférieure à une heure, normalement entre 30 et 45 minutes.

C’est une opération très rapide et indolore, semblable même à certains traitements dentaires.

Résultats de l’opération de réduction de boule de bichat

Les résultats de la bichectomie ne sont pas immédiats et ne sont pas visibles à ce moment-là. Il faudra que le gonflement diminue pour les voir. Ces résultats sont durables, en fait, on dit qu’ils sont permanents car il est très difficile de recréer les boules de graisse dans les joues.

Aujourd’hui, de nombreuses femmes et de nombreux hommes souhaitent améliorer l’apparence de leur visage. Les réseaux sociaux, la télévision et les autres médias, y contribuent en ce sens que les gens veulent constamment améliorer leur apparence physique. C’est pourquoi la bichectomie est devenue l’une des opérations les plus demandées de nos jours au niveau international, puisque de plus en plus de femmes et d’hommes sont encouragés à subir cette simple intervention ambulatoire pour améliorer de façon permanente l’apparence de leur visage, en lui donnant un aspect jeune et raffiné.

Quels sont les soins post-opératoires ?

La bichectomie est une opération peu invasive, et est en outre connue pour être une procédure ambulatoire. Il est donc normal que tout patient puisse aller travailler le lendemain, car le temps de récupération de la bichectomie est de 24 heures. Cependant, comme pour toute opération, il faut être prudent et suivre les recommandations du médecin.

Ces recommandations, en général, sont les suivantes :

  • Maintenir le pansement compressif : afin de réduire l’apparition de bleus, il est recommandé de maintenir le pansement compressif pendant au moins quelques heures, même pendant le sommeil.
  • Appliquer du froid : après l’opération, une autre recommandation est de placer du froid sur la zone gonflée, en particulier sur les joues.
  • Consommation de médicaments : vous devez suivre les instructions du médecin concernant la consommation de médicaments. Il s’agit généralement d’antibiotiques pour prévenir les infections et d’anti-inflammatoires pour réduire l’inflammation des joues.
  • Consommation de nourriture : il est important qu’après l’intervention, le patient ne consomme que des aliments liquides. Cela doit être fait jusqu’à ce que le médecin informe le patient qu’il peut commencer à manger d’autres types d’aliments, normalement des aliments considérés comme “mous”.
  • Hygiène buccale : l’hygiène buccale est importante en tout temps, mais après ce type d’intervention, elle devient encore plus importante. C’est l’un des meilleurs moyens d’éviter l’infection.

Malgré tous ces soins, comme dans toute intervention chirurgicale, il peut y avoir des risques. Ces risques sont les suivants :

  • Hématome : il se produit lorsque le sang s’accumule dans la zone opérée et a une solution facile ; une incision dans la zone de l’hématome.
  • Infections : il n’est pas habituel car normalement, avant et après l’opération, des antibiotiques sont pris pour l’éviter. Cependant, comme nous l’avons déjà mentionné, les soins postopératoires de la bichectomie sont essentiels pour l’éviter, notamment pour améliorer l’hygiène buccale.